Action 3 : Biologie et pêche sous DCP

Animateur : Lionel Reynal (lionel.reynal@ifremer.fr)
http://wwz.ifremer.fr/antilles

Motivation et objectifs

Matériel et méthodes

Mise en œuvre

Intervenants

Planning

Avancement des travaux

Téléchargements

Photothèques : Dominique // Guadeloupe // Haïti // Martinique // St Kitts et Nevis // St Vincent et les Grenadines

Motivation et objectifs

La pêche associée aux DCP s’exerce principalement (plus de 80 % des débarquements) sur 3 espèces : le marlin bleu, le thon jaune et le thon noir ou la dorade coryphène selon les pays et le mode d’exploitation des dispositifs. Près de 80 % des débarquements sont constitués d’individus immatures. L’état des stocks de marlin bleu, de dorade coryphène et de thon noir est mal ou pas évalué en raison d’une connaissance insuffisante de leur biologie et du manque de données statistiques sur les prises et l’effort de pêche. Du fait de son abondance, au stade adulte, sous les dispositifs, le thon noir semble constituer une ressource potentielle pour la pêche associée aux DCP ancrés dans les petites Antilles (Doray, 2006). Il pourrait s’agir d’une ressource alternative en cas de mésexploitation avérée d’autre(s) espèce(s). La mise au point de technique(s) de pêche sélective(s) serait alors nécessaire, car actuellement une part très faible de la biomasse agrégée de cette espèce est exploitée. Les périodes, taille et zones de reproduction du thon noir sont peut connues. La structuration des populations de cette espèce à une échelle régionale est possible compte tenu de ses caractéristiques biologiques et comportementales. Ce point est crucial pour l’évaluation et la gestion du thon noir car ignorer une structuration en sous-populations ou en méta-populations peut générer d’importantes erreurs de diagnostic et mettre en péril certains sous-ensembles qui subiraient une pression de pêche plus importante.

En réponse à ces constats, les travaux qui seront réalisés s’efforceront d’apporter de nouvelles informations sur les aspects suivants :

  • Cette action sera couplée avec celle portant sur les statistiques qui devra veiller à apporter une information fiable sur les débarquements par espèce et l’effort de pêche associé, par engin. L’accent sera mis sur l’identification des espèces de petits thonidés et leur échantillonnage biologique.
  • Efficacité et sélectivité des techniques de pêche utilisées autour des DCP par l’étude des prises professionnelles par engin : fréquences de taille par espèce et composition spécifique des prises, selon les engins ou leur mise en oeuvre. Une attention particulière sera portée aux éventuelles techniques permettant d’exploiter plus les thons noirs et jaunes adultes et moins les marlins bleus et les thons juvéniles.
  • Biologie du thon noir : connaissance de leur migration, rapport avec la reproduction ou la recherche de proie, taille de première reproduction, période et lieu de reproduction et identification d’une structuration ou non de cette population de thon noir à une échelle régionale.
  • Expérimentation de nouvelles techniques sélectives ciblant en priorité le thon noir adulte et permettant de réduire les prises de juvéniles et de marlin bleu autour des DCP.

// Haut de page

Matériel et méthodes

Pour atteindre les objectifs, des observations et une collecte d’échantillons seront organisées sur une zone accessible aux enquêteurs. Son étendue (ou le nombre de jours d’échantillonnage) sera fonction des moyens qui pourront être mobilisés.
Sur toutes les îles, lors des échantillonnages biologiques qui seront faits sur les points de débarquement, les gonades de thon noir seront prélevées pour être pesées et a minima le sexe et le stade de maturité sexuel seront notés (voir tableau de référence des stades de maturité). Des échantillons de gonade seront prélevés sur cette espèce pour étude microscopique. Une biopsie (i.e. morceau d’arête dorsale conservé dans l’alcool) sera réalisée sur des individus mesurés. Cette biopsie permettra d’identifier des marqueurs génétiques neutres sur l’ADN mitochondrial et de mesurer leur variabilité entre individus et sites, ce qui permettra in fine de tester si ces populations sont structurées génétiquement à une échelle régionale ou pas.
Deux campagnes d’expérimentation de techniques de pêche seront réalisées en Martinique à 2 périodes différentes de l’année. Les techniques expérimentées devront permettre d’éviter l’utilisation de poisson juvénile comme appât. Une sélectivité spécifique sera recherchée, favorisant les prises de thon plutôt que de marlin et permettant une mise en valeur de la ressource en thon noir adulte agrégée sous les DCP. Seules des techniques pouvant être mises en œuvre sur les petites embarcations utilisées actuellement par les pêcheurs antillais seront expérimentées. Ces expérimentations pourront être conduites dans d’autres îles selon les moyens disponibles.

// Haut de page

Mise en œuvre

Lors des enquêtes aux points de débarquement et des échantillonnages biologiques, des observations des gonades et de leur maturité sexuelle seront faites sur les thons noirs de façon hebdomadairement (voir plus fréquemment, si les moyens le permettent). Des prélèvements de gonade seront faits sur cette espèce et conservés pour analyse microscopique. Chaque île saisira et traitera ses données. La mise en commun de celles-ci pour certains travaux, sera faite à l’occasion des réunions avec l’ensemble des partenaires. Les échantillons pour analyse microscopiques seront centralisés par la Martinique. Une assistance technique sera apportée par l’Ifremer pour la définition des protocoles de travail (plan d’échantillonnage, …) la saisie et le traitement des données.

// Haut de page

Intervenants

Ifremer (Palavas)

  • Soutien

Ifremer (Martinique)

  • Coordination de la collecte et du traitement des données dans l’ensemble des îles.
  • Participation aux travaux de synthèse.

Pays de la Caraïbe

  • Observation des gonades de Thon noir
  • Participation aux travaux de synthèse.

// Haut de page

Planning

application/vnd.ms-excel Planning de l'action 3application/vnd.ms-excel Planning global du projet 

  • Mois 7 : au cours de la première réunion, mise au point des protocoles de collecte des échantillons et de suivi des stades de maturité.
  • Mois 8 à 21 : Prélèvement de gonades (thons noirs) et de morceaux d’arrêtes pour étude génétique (thon noir).
  • Entre les mois 8 et 21 (à coordonner éventuellement avec l’opération qualité) : deux campagnes d’expérimentation de techniques de pêche en Martinique.

Les réunions avec les partenaires du projet se feront :

  • Mois 7 : voir objectif ci-dessus.
  • Mois 18 : présentation de l’état d’avancement des travaux et discussion sur les premiers résultats.
  • Mois 24 : synthèse des travaux et recommandations à formuler à l’issue du projet.

// Haut de page

Avancement des travaux

application/vnd.ms-excel Suivi travaux - Biologie et pêche

// Haut de page

Téléchargements

  • Documents de travail
Identification :

application/pdf Identification des espèces pélagiques : Scombridae

application/pdf Identification des espèces pélagiques : Xiphiidae et Istiophoridae

  • Bibliographie : Reproduction du Thon noir, Thunnus atlanticus

application/pdf Vieira 2004, Reproductive characteristics of blackfin tuna (Thunnus atlanticus) in Northeast Brazil

application/pdf Saxton 2009, Historical demography and genetic population structure of the blackfin tuna from the NW Atlantic ocean and Gulf of Mexico

application/pdf Vieira 2005, Aspects of the dynamic population of blackfin tuna (Thunnus atlanticus) caught in the northeast Brazil

  • Bibliographie : Expérimentation des techniques de pêche au Thon noir

application/pdf Proposition d'une nouvelle technique de pêche du thon noir sous les DCP en Martinique

  • Bibliographie :

application/pdf Joint use of echosounding, fishing and video techniques to assess the structure of fish aggregations around moored Fish Aggregating Devices in Martinique (Lesser Antilles)

application/pdf Age and growth of blackfin tuna (Thunnus atlanticus) caught under moored fish aggregating devices, around Martinique Island

application/pdf A geostatistical for assessing biomass of tuna aggregations aroud moored Fish Aggregating Devices with star acoustic survey

application/pdf Acoustic characterisation of pelagic fish aggregations around moored fish aggregating devices in Martinique (Lesser Antilles)

application/pdf Premiers éléments sur la biologie et le pêche du Marlin Bleu (Makaira Nigricans) autour des DCP ancrés en Martinique

application/pdf L’agrégation de thons de sub-surface au sein du système [DCP ancré - macronecton - environnement - pêche] en Martinique : étude hiérarchique par méthodes acoustiques, optiques et halieutiques

application/pdf Colloque Caraïbe-Martinique,Trois-îlets, 15-19 octobre 1999 : Pêche thonière et dispositifs de concentration de poissons

application/pdf Age and growth of blackfin tuna caught under (Thunnus atlanticus) caught under moored fish aggregating devices, around Martinique Island

application/pdf Estimates of historic changes in total mortality and selectivity for Eastern Atlantic skipjack (Katsuwonus pelamis) from length composition data

application/pdf Population dynamics and movements of skipjack tuna (Katsuwonus pelamis) in the Maldivian fishery : analysis of tagging data from an advection-diffusion-reaction model

application/pdf Deep diving behavior observed in yellowfin tuna (Thunnus albacares)

application/pdf FIRST MEETING OF THE WECAFC AD HOC WORKING GROUP ON THE DEVELOPMENT OF SUSTAINABLE MOORED FISH AGGREGATING DEVICE FISHING IN THE LESSER ANTILLES

application/pdf SECOND MEETING OF THE WECAFC AD HOC WORKING GROUP ON THE DEVELOPMENT OF SUSTAINABLE MOORED FISH AGGREGATING DEVICE FISHING IN THE LESSER ANTILLES

application/msword Main results from the work completed by the “Lesser Antilles” working group on the sustainable development of moored FADs fishing and perspectives

application/pdf Premiers éléments sur la biologie et la pêche du marlin bleu (Makaira nigricans) autour des DCP ancrés en Martinique, ICCAT, Reynal and al

application/pdf Telemetry applied to behaviour analysis of yellowfin tuna (Thunnus albacares, Bonnaterre, 1788) movements in a network of fish aggregating devices

// Haut de page